metricool

Infos-conseils

LES FRAIS INDIRECTS DANS UNE TRANSACTION IMMOBILIÈRE

Voici les principaux frais indirects qu’un acheteur se doit d’inclure à sa planification budgétaire : Inspection du bâtiment, Évaluation agréée de la propriété, Droits de mutation (taxe de bienvenue), Frais de notaire, Frais pour la demande de prêt, Frais de déménagement, Ajustements et répartitions des taxes (municipale et scolaire).

LA TAXE DE BIENVENUE

La taxe de bienvenue est un terme communément utilisé pour désigner le droit de mutation immobilière. Elle se calcule à partir du montant le plus élevé entre :

  • Le prix payé pour l’acquisition de l’immeuble
  • Le montant de l’évaluation municipal
  • Le prix de vente total moins la valeur des meubles (si les meubles sont inclus dans la vente)

Ce montant servira de base d’imposition à partir duquel un calcul sera effectué en utilisant les différentes tranches d’imposition se rapportant à l’année en question. À noter que ces tranches sont différentes pour la Ville de Montréal par rapport aux autres municipalités du Québec et qu’elles sont augmentées chaque année selon l’indice des prix à la consommation pour le Québec.

LA PRÉ-AUTORISATION HYPOTHÉCAIRE : À QUOI ÇA SERT?

La pré-autorisation hypothécaire est un outil qui aide à la recherche de propriété. En effet, elle vous permettra d’établir votre budget et votre capacité à emprunter pour que vous connaissiez la valeur maximale des propriétés que vous pouvez considérer à acheter par rapport à votre capacité d’emprunt et à votre mise de fonds.

Elle vous procure également un avantage financier considérable puisqu’elle vous garantit un taux hypothécaire pour une période minimale de 90 jours. Elle vous protège donc contre une hausse de taux d’intérêt qui pourrait survenir durant les négociations. De plus, elle vous permet de bénéficier d’une éventuelle baisse de taux si celui-ci est moins élevé lors de la signature de l’acte de vente.

Finalement, la pré-autorisation prouve votre sérieux aux vendeurs et facilite les négociations puisque vous connaissez exactement votre capacité d’emprunt.

LA DÉCLARATION DU VENDEUR : LE MEILLEUR AMI DES ACHETEURS

Nous pouvons comparer le formulaire Déclarations du vendeur sur l’immeuble à un curriculum vitae de la propriété. En effet, le vendeur y inscrit tous les renseignements sur l’état de sa propriété au meilleur de sa connaissance tout en agissant de bonne foi. Ce formulaire est un outil primordial pour l’acheteur car celui-ci lui permettra de pouvoir prendre une décision éclairée en toutes connaissances de cause sur l’achat de la propriété.

INSPECTION: LE CHOIX D’UN INSPECTEUR EN BÂTIMENT

Voici la liste des 4 critères qu’un inspecteur doit respecter :

  1. Détenir une assurance responsabilité professionnelle contre les fautes, erreurs ou omissions.
  2. Utiliser une convention de service d’inspection reconnue.
  3. Effectuer ses inspections conformément à une norme de pratique de l’inspection en bâtiment reconnue.
  4. Remettre un rapport écrit à la partie qui utilise ses services.

Assurez-vous de prendre ces critères en considération lors de votre choix d’inspecteur, c’est crucial pour votre protection dans la transaction.

CHOISIR UN COURTIER : LES CRITÈRES

Voici quelques questions à se poser dans le choix de son courtier immobilier :

  • Connaît-il votre secteur?
  • Est-il en mesure de déterminer la valeur marchande de votre propriété?
  • Est-il disponible et présent pour vous?
  • Quels sont les frais de ses services?
  • Quelles sont ses propositions de mise en marché?
  • En quoi ses services se distinguent-ils de ceux des autres courtiers?
  • Combien de propriétés a-t-il vendues dans le secteur dans la dernière année?

LES PLUS GRANDS REGRETS DES PREMIERS ACHETEURS

La grandeur et les dispositions des pièces

– 62% ont mentionné souhaiter que leur maison soit plus grande ou avec des dispositions différentes.

Le prix

– 40% ont dit avoir payé trop cher ou regrettent de ne pas avoir mis une mise de fonds plus grande à l’achat.

Le voisinage

– Plus de 25% ont avoué ne pas aimer leur voisinage.

La cour

– 24% ont dit avoir des regrets à propos de leur cour.

– 12% de ces personnes souhaitent une plus grande cour

– 12% souhaitent avoir une cour qui nécessite moins d’entretien.

Le stationnement

– Près de 17% ont mentionné souhaiter une configuration de stationnement différente.

La plupart de ces regrets sont dû à une prise d’action sous le coup de l’émotion d’un acheteur qui ne prend pas un moment de recul pour analyser la situation. D’où l’importance de faire affaire avec un courtier immobilier lors de l’achat d’une propriété!

LES 5 CONDITIONS D’UN VICE CACHÉ

– Le vice doit être grave

– Le vice doit être inconnu

– Le vice ne doit pas être apparent

– Le vice doit exister au moment de l’achat

– Le vice doit être dénoncé dans un délai raisonnable

Comparer les annonces

Comparer
Chercher
Échelle des prix De à